Bulletin du 26/05/2017, 23h30

 

 Forte dégradation orageuse ce week-end : vers une situation explosive ?

 

 Comme indiqué dans notre précédent bulletin, les modèles envisagent des niveaux d'instabilité particulièrement élevés pour ces prochains jours sur notre région. Il est donc possible de penser qu'il pourrait s'agir de l'une des situations où l'instabilité serait la plus élevée de l'année...

 

 En effet, suite à un vendredi estival, chaud voire très chaud, dans la nuit, une première zone d'instabilité nous atteindra avec des orages monocellulaires très localisés, mais parfois assez actifs en foudre et précipitations.

 

 Samedi (voir cartes ci-dessous), l'instabilité commencera à atteindre des niveaux très élevés et sera propice à des orages isolés, mais parfois violents avec grêle, foudre fréquente, et fortes averses.

Source : http://www.meteociel.com/

1

 

 Avec de telles valeurs de MUCAPE / LI (parfois supérieurs à 3000J/Kg), on peut même parler d'un risque d'orage, certes toujours localisé, mais à possible comportement supercellulaire (LP).

 

Les côtes pourraient finalement être aussi concernées en début de soirée ou fin d'après-midi, par des orages isolés moins actifs.

 

Les vents verticaux s'annoncent moins constants, même si l'instabilité se montrerait suffisante pour l'activation d'orages forts.

 

 

Pour dimanche, la situation devient vraiment très intéressante pour les passionnés d'orages puisque les niveaux d'instabilité atteindront des sommets, comme on peut le voir juste ci-dessous à droite.

Source : http://www.meteociel.com/

Nmm 28 55 1

 

 Dans un premier temps, en cours d'après-midi et de soirée, il faudrait s'attendre à des orages à caractère isolé, en phase d'organisation (carte ci dessus à gauche).

Avec de tels niveaux d'instabilité, les orages pourraient facilement adopter un caractère supercellulaire (MUCAPE > 4000J/Kg localement, jusqu'à -12K ; des valeurs rares sur nos régions).

 

Par la suite, en cours de nuit, les orages devraient se montrer plus nombreux et organisés, avec des niveaux d'instabilité restant très élevés pour une situation nocturne (carte ci-dessus).

Source : http://www.meteociel.com/

Nmm 28 59 1

 

Dans ces conditions, ce dimanche, on peut s'attendre à une situation explosive en terme d'activité foudre, mais aussi pour les autres paramètres (grêle, pluie, vent).

 

 Donc situation à suivre de très près. La nuit à donc des chances d'être "blanche" dans tous les sens du terme, d'autant plus que les orages y seraient de plus en plus nombreux d'après les modèles ...

 

Pour lundi, la réactivation de l'instabilité (et peut-être même la prolongation de la nuit) semble se confirmer, avec une nouvelle expansion de cellules orageuses très actives dès le début d'après-midi, et plus particulièrement en entrant dans les terres (carte ci-dessous).

Source : http://www.meteociel.com/

Nmm 28 76 1

 

 Couplé avec des vents verticaux assez moyens, c'est à nouveau à des orages isolés qu'il faudrait s'attendre, parfois organisés en grappe, et le tout pouvant à nouveau localement prendre un caractère supercellulaire.

Il convient de noter que compte tenu du caractère possiblement violent de certaines cellules orageuses, la prudence sera nécessaire lors de leur observation, face au risque de foudroiement et de phénomènes destructeurs localisés (grêle, violente rafale, voire phénomène tourbillonnaire).

 

Cette activité orageuse persisterait en soirée avant de laisser place au calme pour la suite.

 

Possible retour des orages pour jeudi et la fin de semaine dans une atmosphère lourde. A confirmer et à suivre.