Bulletin du 28/08/2017, 12h20

 

Risque d'orage fort pour mardi soir !

 

Nous sommes actuellement concernés par l'un des rares épisodes de chaleur depuis la mi-juillet sur notre région.

Cette chaleur n'est pas excessive, cependant des valeurs plus élevées sont attendues pour ces lundi et mardi après-midi (jusqu'à 31 / 32°C ce lundi, 33 / 34 ce mardi).

 

Dans ce contexte, de l'instabilité se développera. 

 

Dès ce lundi soir, un léger risque orageux se développe sur le Cotentin, le Calvados, comme on peut le constater ci-dessous (source des cartes : Meteociel).

GFS en haut et WRF en bas.

12 103Nmm 1 23 1

 

Il est important de préciser que ce risque orageux est faible (MUCAPE de 200 à 800J/Kg, LI proche de 0K, contexte moyennement favorable aux orages). Mais ce risque existe, avec la douceur / lourdeur nocturne (20 / 30% de risque orageux environ).

Nmm 28 22 1

 

Pour mardi, la situation deviendra enfin plus intéressante pour les passionnés d'orage, car un fort conflit de masse d'air se met en place.

De l'air océanique très frais (on aura l'occasion de s'en rendre compte mercredi ...) arrivera sur la Manche tandis que la chaleur persistera dans les terres. Les valeurs de MUCAPE / LI sont en hausse, tout comme les vent verticaux.

Nmm 28 35 136 108

 

Dès le matin, un léger risque orageux persistera sur le Cotentin, signe de la présence d'air plus froid en altitude et en marge en Manche.

Si ces orages très localisés éclatent, ils resteront ici souvent faibles / modérés et brefs.

Sur le reste de la région, presque rien ne laissera suspecter une dégradation orageuse, si ce n'est la présence de nuages pré-orageux en altitude, par un très beau temps estival, chaud dès le matin.

 

Et pourtant, les modèles (notamment les GFS, et HARMONIE ci-dessous) sont très optimistes sur la prévision d'orages bien actifs en soirée et nuit, plus particulièrement sur la haute Normandie.

(HARMONIE en haut, et GFS en bas. Pour HARMONIE, la Normandie (Seine-Maritime, Eure) se trouve tout en bas à gauche).

Harmonie 1 41 036 103

 

 

On peut aussi constater une incertitude quand à la chronologie de l'événement, plus tôt (20-21h selon GFS) pour les modèles à maille large, et plus tard (23h - 1h) pour les modèles plus fins.

 

 Au vu du conflit de masse d'air, de la chaleur accumulée et de l'instabilité mise en jeu (MUCAPE jusqu'à 2800J/Kg, LI jusqu'à -7K), des phénomènes supercellulaires seraient possibles, avec une forte divergence des vents (Sud-Est dans l'air chaud, Nord-Ouest dans l'air froid).

 

Il faudrait ainsi s'attendre ce mardi soir à une évolution orageuse brutale et assez intense, avec dès le courant de l'après-midi, la possibilité de quelques orages en basse Normandie (approche de l'air froid près des côtes).

En soirée, les orages seraient d'abord isolés mais très actifs (risque de supercellule, foudre fréquente, risque de grêle). Mais un décalage plus tardif n'est pas impossible.

Et ensuite, en fin de soirée / nuit, un système multicellulaire devrait rapidement se constituer et traverser l'Est de l'Orne, du Calvados, et la haute Normandie. Quelques orages ne restent pas exclus sur le Cotentin en marge de la dégradation.

 

Puis mercredi matin, des pluies orageuses devraient stagner temporairement dans l'intérieur de la haute Normandie, avant de s'évacuer et de laisser place à une chute assez spectaculaire des températures (pas plus de 16-17°C dans l'après-midi) !.

 

La situation est donc à suivre de près. Ce bulletin sera mis à jour en journée et / ou demain en fonction des précisions apportées par les dernières réactualisations des modèles.

Mais de toute évidence c'est une dégradation orageuse assez prometteuse. Néanmoins prudence, le flop n'est jamais très loin ...