Bulletin du 14/06/2017, 1h30

 

Une situation à risque atypique pour ces prochaines heures.

 

 Durant la rédaction de ce bulletin (nuit de mardi à mercredi, 1h30), des orages localisés éclatent de manière totalement imprévue sur le Sud de la Bretagne et en marge (voir carte ci-dessous)

 

Sources : http://www.meteo60.fr/

Sources :http://www.meteociel.com/   

Sans titre 5

 

 Et pourtant, jusqu'à la dernière et très récente réactualisation des modèles, aucun orage, ni même la moindre précipitation, n'était prévue sur ces zones !

 

(source : Sources :http://www.meteociel.com/   )

Sans titre 6

 

Preuve que de bonnes surprises peuvent parfois se produire face aux prévisions.

Ces orages s'organisent même sous forme d'une petite ligne électrique mais peu précipitante (orages à base élevée, difficiles à prévoir). Ils devraient se désactiver d'un instant à l'autre, faute d'alimentation en air chaud.

 

 Durant ces prochaines heures, le risque orageux de ce mercredi restera certes limité et assez "douteux", car beaucoup de modèles, notamment les plus précis (à fine maille) continuent de ne rien prévoir.

 

 Cependant, les GFS émettent un sérieux doute comme on peut le voir ci-dessous, avec en prévision une petite ligne orageuse jusqu'en basse Normandie, qui pourrait suivre le même chemin que la précédente qui évolue durant la rédaction de ce bulletin.

(source : Sources :http://www.meteociel.com/   )

Sans titre 7

 

 Ainsi pour ce mercredi en fin d'après-midi et surtout en soirée et nuit, quelques orages à base élevée, avec peu de pluie, mais parfois bien électriques, ont donc des chances d'éclater ponctuellement sur notre région jusqu'à jeudi matin.

 

 Ensuite, une dégradation orageuse plus organisée et sérieuse se développera plus à l'Est (hors de notre région) ce jeudi avec pour nous un temps plus frais et mitigé.

 

Retour du très beau temps samedi avec des conditions estivales et un flux potentiellement moins nordique que prévu initialement, à re-confirmer.

Possibilité d'orages dans un contexte plus chaud que prévu initialement pour la semaine prochaine, à suivre également !