Prevision du 7 Mai 2016 13h

Re-décalage vers l'Est du risque orageux pour ce samedi soir ?

 

Les modèles ont de nouveau modifié le zonage de localisation des orages prévus pour ce samedi soir. Nous retrouvons ainsi le même zonage de risque que prévu initialement (Cotentin, Orne, Calvados, Baie de Seine, avec risque de débordement vers l'Est).

 

Ces orages s'annoncent donc isolés mais bien électriques et probablement assez photogéniques, même s'il faudra bien sûr attendre le moment où ils éclateront (en espérant qu'ils éclatent !) pour le confirmer.

 La masse d'air s'annonce assez sèche, ce qui nous mènera probablement à des orages à base élevée (alto-cumulus) accompagnées de grains très localisés mais puissants et accompagnés de grêle, ainsi que de chute de foudre en air sec.

 Ce risque persistera durant une bonne partie de la nuit surtout en se dirigeant vers le Cotentin.

 

 

Mise à jour pour la suite :

 

Dimanche : pas de changement par rapport aux prévisions précédentes : très lourd, chaleur remarquable, risque orageux marginal, sauf en soirée où une cellule très isolée n'est pas exclue, surtout près des côtes. Jusqu'à 26 voire 27°C l'après-midi.

 

Lundi : passage de précipitations pluvio-instables en journée avec déjà localement quelques orages faibles à modérés noyés dans la masse. Moins chaud mais très lourd (entre 19 et 24°C).

En soirée et nuit de lundi : une onde orageuse assez active mais en déperdition devrait nous aborder avec une activité électrique modérée (spiders et positifs) et de fortes pluies. Il s'agirait d'orages multicellulaires qui se seraient développer beaucoup plus au Sud et qui finiraient par atteindre.

 

Mardi, la situation semble toujours aussi favorable à ce risque d'orage fort et plus organisé en soirée. Températures très lourdes et vent de Sud favorisant le maintient du risque orageux. A suivre !

 

Mercredi, de forts orages pourraient se développer dans les terres, évitant les côtes, mais encore beaucoup de paramètres à préciser. Une baisse importante des température s'amorcerait.

 

Et ensuite, à préciser, mais c'est finalement la fraicheur qui semble privilégiée par les modèles.